Voyage en Corse

Il est prévu pour la deuxième semaine d’octobre ; sa durée et ses dates précises restent à définir. Cette période inhabituelle nous permettra de visiter l’exceptionnel site préhistorique de Basi durant sa campagne annuelle de fouilles.

Le programme est en cours de conception mais, de façon générale nous nous intéresserons aux origines du peuplement de la Corse ; Basi, plus ancien site d’habitat connu, occupé du Néolithique ancien à l’Âge du Bronze ;  Filitosa, ses statues-menhirs, ses « torres » et d’autres sites mégalithiques ; le musée de préhistoire et d’archéologie corse de Sartène ; Aleria l’antique, etc.

60px-AttentionPage en cours de réalisation

 

 

A la découverte du Pays clémentin

excursion du 19 mai 2019

Cette journée conçue avec l’association Adichats  nous mènera entre autres sur les traces du pape Clément V pour qui fut construit le château de Villandraut (Gironde).
Au programme également, Les Casterasses, mottes castrales  de Cabanac-et-Villagrains en compagnie de Laure Soulard, responsable des fouilles.

Informations & inscription

60px-AttentionPage en cours de réalisation :
plus d’infos, d’illustrations  et de liens à compter de début mai.

Sur les traces d’Émile Cartailhac

à l’issue de notre assemblée générale

une conférence ouverte à tous
le 16 mars 2019 à 17 h précises

sandra_pere_nogues

Sandra Péré-Noguès, maître de conférences (université Toulouse2 Jean Jaurès, TRACES), s’intéresse depuis longtemps aux pionniers de l’archéologie et co-dirige actuellement avec Noël Coye, un PCR (projet collectif de recherche) autour d’Émile Cartaihac.

Toulousain depuis l’adolescence, il participa activement à vingt ans, en 1865 à la création de la galerie de préhistoire du Muséum de Toulouse  (la première en Europe voire au monde) dont il constitua une partie des collections. Il fut tout au long d’une passionnante carrière, un scientifique pragmatique et curieux et l’ un des premiers et plus actifs promoteurs de l’archéologie préhistorique.

Émile Cartailhac portrait conservé au musée des Augustins de Toulouse
Émile Cartailhac
portrait conservé au musée des Augustins de Toulouse

Sandra  nous guidera sur ses traces et nous montrera comment l’étude  des fragments d’une carrière peut mener à l’histoire de l’archéologie préhistorique. Vous pouvez retrouver la biographie d’Emile Cartailhac, l’ensemble de ses archives et l’exposition virtuelle du voyage qu’il fit en Grèce en 1896  sur le site

Tolosana