Archives par mot-clé : Tarn-et-Garonne

Le cloître & l’abbaye de Moissac (82)

le samedi après-midi 22  juin 2024

Visite du cloître et de l’abbaye en compagnie de
Yoan Mattalia
Yoan Mattalia, archéologue, chercheur associé  du laboratoireTRACES, université Jean -Jaurès de Toulouse, en charge de l’étude  archéologique qui précède et accompagne la campagne de restauration du cloître.

 

Vue aérienne de l’abbaye de Moissac. Crédit : Éveha, 2023.
Vue aérienne de l’abbaye de Moissac. Crédit : Éveha, 2023.

Photo d’en-tête : prospection géophysique en cours dans le préau du cloître © Eveha 2023

Infos & inscription

Le sauvetage   archéologique   de  la  place  de  la  Cathédrale     à Montauban

À l’issue de notre assemblée générale, vers 16 h 15,
cette conférence nous sera proposée par Françoise Echasseriaud, responsable de cette opération en 1983-84.

A l’annonce de la réalisation d’un parking souterrain, les archéologues amateurs locaux et  la Circonscription Régionale des Antiquités Historiques informent la municipalité du potentiel archéologique de ce lieu. En effet, si la place existe depuis la construction de la cathédrale à la fin du XVIIe siècle et a subi de nombreux remaniements (notamment un nivellement au XIXe s. et une grande tranchée anti-aérienne lors de la seconde Guerre Mondiale), les textes et témoignages anciens établissent clairement la présence d’un îlot urbain dès le XIIIe s. puis d’un couvent de Clarisses[1] ruiné pendant les Guerres de religion. La nécessité d’un sauvetage urgent est admise par tous mais il devra s’effectuer en suivant les travaux sans les retarder, avec peu de moyens de terrain et aucun pour les études post-fouilles, contrairement à ce qui se fera ensuite avec l’avènement de l’archéologie préventive.

Ce sauvetage a constitué jusqu’aux toutes récentes fouilles préventives de la Place Nationale la plus grande opération archéologique menée au cœur de la ville de Montauban et la première fouille urbaine de la région Midi-Pyrénées.

[1] D’où le nom de « Place des Monges »

Vestiges invisibles de Montauban

sortie du samedi 4 décembre 2021

logo CIAPNous avons demandé au CIAP de nous concocter une visite sur des composantes fondamentales mais quasi-invisibles du patrimoine et de l’histoire de Montauban :  les remparts disparus de la ville et les vestiges médiévaux du Palais des Évêques devenu aujourd’hui le Musée Ingres Bourdelle.

La promenade des remparts disparus,
Montauban du Moyen Age à nos jours
fortifMtban
Après la reddition de la ville en 1629 devant les troupes catholiques royales, Richelieu a ordonné le démantèlement de l’enceinte de la cité rebelle protestante. Nous [le CIAP] vous proposons de suivre le guide sur le tracé des anciennes fortifications de Montauban, aujourd’hui disparues. A la jonction de la ville ancienne et de la ville moderne, découvrez comment Montauban a su reconvertir ces vastes espaces libérés aux 17e et 18e siècles.

Les vestiges médiévaux du MIB
Nous [le CIAP] vous invitons à pénétrer dans des espaces généralement fermés au public. Les entrailles du musée contiennent bien des surprises… et des légendes. Une arche enterrée du pont Vieux ? Un souterrain passant sous le Tarn ? Des prisons au détour d’un escalier?… Durant quelques minutes, transformez-vous en archéologue du bâti et venez démêler le vrai du faux en notre compagnie .

MA-MIB

 

 

La poterie dans tous ses états

Dans le cadre des JNA,
JNA-2016

les samedi 18 et dimanche 19 juin

Logo Archeologies &  leMHNMtban

vous ont invité  à venir découvrir la poterie dans tous ses états.

Les participants quelque soit leur âge, ont pu se mettre tour à tour dans la peau du conservateur de musée, de l’archéologue et du potier afin de découvrir tous les aspects de la passionnante aventure des céramiques archéologiques depuis la fouille jusqu’à l’exposition.

Du tesson à l’exposition : quel chantier les collections !
À propos des céramiques médiévales et modernes issues des fouilles de la place Franklin Roosevelt (place de la Cathédrale) conservées au Muséum

vue in situ d'un pichet médiéval

Le puzzle des céramologues
Nettoyer, trier, remonter, dessiner etc. des tessons de poterie antique pour comprendre comment on étudie les céramiques archéologiques.

atelier de remontage de poteries issues des fouilles de la place de la cathédrale à Montauban

La main à la pâte

  • Fabriquer de petites pièces céramiques à la manière des paysans préhistoriques
  • Créer des décors du Néolithique ou l’Antiquité

108_0880

Horaires :  14 h 30 – 18 h
Durée des ateliers : à la convenance de chacun
Merci au Musée Ingres pour son hospitalité.

 

 

 

Romains & Gaulois en Tarn-et-Garonne

Histoires de territoires

Exposition du 19 janvier au 31 mars 2016

Des découvertes anciennes aux résultats des nombreuses fouilles préventives et programmées des vingt dernières années, l’exposition « Gaulois & Romains en Tarn-&-Garonne : Histoires de Territoires » fait le point des connaissances sur le peuplement et l’occupation du territoire tarn-&-garonnais, du Premier Âge du Fer à la fin de l’Empire romain. Elle permet d’appréhender leur influence sur l’actuel territoire départemental. Destinée au plus large public, elle déconstruit les clichés liés à cette période.

Affiche-Gaulois

Réalisée à l’initiative de l’Espace des Augustins du Conseil Départemental de Tarn-&-Garonne, en partenariat avec la DRAC de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et l’association archéologies, elle offre aussi au public l’occasion de découvrir et d’admirer nombre d’objets habituellement conservés dans les réserves archéologiques du Service Régional Archéologique et de plusieurs musées de la région (Musée Saint Raymond de Toulouse, Musée Ingres et Muséum de Montauban, espace muséal d’Eysses à Villeneuve-sur-Lot).

Photographies de l’exposition par Jean-François Périé

Al Claus

Le site d’Al Claus, Varen, 2007

La fouille de ce site gaulois et romain, découvert lors d’une prospection pédestre, a révélé la présence d’un habitat rural classique et d’un fanum, petit temple. Les archéologues du service régional de l’archéologie de Midi-Pyrénées décrivent les structures mises au jour et présentent le mobilier découvert.

Périodes : Âge du Fer – Antiquité
Responsable d’opération : Lionel Izac-Imbert, SRA, DRAC Midi-Pyrénées