aide projets

Aide au financement de projets

Appel à projets 2024
date limite  : 17 mai

archéologies dispose d’une réserve pour l’aide à la recherche et à la sensibilisation des publics qui est approvisionnée lorsque le résultat comptable de l’année est excédentaire, sur proposition du CA et validation par l’Assemblée Générale. Elle l’utilise pour aider des projets dans l’un et/ou l’autre de ses domaines d’activité conformément à ses objectifs statutaires.

Les membres spécialistes d’archéologies peuvent bénéficier d’une aide d’un montant maximal de 4 000 € (quatre mille euros)  charges fixes incluses (taux mutualisé à 9%) et qui devra être utilisée dans le courant de l’année 2024.
Après analyse des besoins exprimés, le conseil d’administration déterminera les projets retenus et le montant alloué à chacun.Les dépenses éligibles sont les suivantes :
— réalisation d’études et de recherches en salariant des chercheur·e·s en devenir ou en précarité (prise en charge et mise en place de CDD ne pouvant dépasser 4 semaines) ;
— prise en charge de frais de mission ;
— prise en charge d’analyses ;
— actions de sensibilisation/valorisation de la recherche pour tous les publics ;
Les demandes d’achat d’équipement ne seront pas éligibles cette année.

L’ouverture aux nouveaux projets ayant pour cadre géographique le Sud-Ouest de la France et aux actions qui s’inscrivent dans des projets collectifs de recherche est vivement souhaitée.
Une restitution des travaux réalisés grâce à ce soutien sera fortement appréciée
(visite de site, conférence, etc.).
Les projets aidés les années antérieures ne seront pas prioritaires.

Les demandes devront être adressées à archéologies
archeologies-coordination@orange.fr — avant le 17 mai.

Elles présenteront un bref argumentaire (limité à 5000 signes), un budget prévisionnel indiquant les cofinancements éventuels nécessaires pour mener à bien le projet et un bref CV de la personne portant le projet.
Tous documents pouvant appuyer la demande seront bienvenus et seront joints au dossier.

Les projets aidés en 2023
Le CA a attribué une enveloppe globale de 30 000 € (trente mille euros) au soutien des opérations suivantes :

FP: fouilles programmées, RO : responsable d'opération, PCR : projet collectif de recherches
RECHERCHES

FP du Castet d’Izaut-de-L’Hôtel (31)
RO : Thibault Lasnier (chercheur associé TRACES, UMR  5608, université Toulouse II)
4 semaines de salariat pour l’étude du mobilier métallique

Mission archéologique MEAE : le cimetière franc d’Atlit (XIIIe s.)
en Israël
RO : Yves Gleize (Inrap, PACEA, UMR 5199 )
4 semaines de salariat pour la numérisation, la DAO et l’étude céramologique

PALMARSOUT : paléoécologie d’une mare souterraine paléolithique, grotte de la Mouthe (24)
RO : Éric Robert (MNHN, UMR 7194) et Roland Nespoulet (MNHN, UMR 7194)
2 fois 2 semaines de salariat pour l’analyse & l’étude des prélèvements géomorphologiques et de  celle des vestiges archéozoologiques

Recherches archéologiques sur le site antique de Cadayrac (Salles-la-Source, 12)
RO : Martine Joly (TRACES, UMR  5608, université Toulouse II)
4 semaines de salariat pour l’étude  céramologique

Dynamiques de végétation et gestion du bois de feu au cours du Mésolithique dans le Haut-Quercy (Master II)
RO : Auréade Henry (CEPAM, CNRS-UMR 7264 )
4 semaines de salariat pour les études anthracologiques du Cuzoul de Gramat (46) et de la grotte des Jonquilles (Caniac, 46)

Etude des collections pour la préparation d’un post-doctorat et d’un PCR comparant les séries lithiques du Solutréen récent en France et dans la péninsule ibérique
RO : Julie Bachellerie (docteure associée TRACES, UMR  5608, université Toulouse II)
Participation aux frais de mission

MÉDIATION

Actions de sensibilisation à destination du jeune public
auto-financement en complément de la subvention de la DRAC Occitanie.

Réalisation de films-vidéos sur la recherche archéologique en Indiaocéanie par IndianOceania (OI)
RO : Indrafo Rabe (doctorante, Indianocéania)
Prise en charge des frais de mission à hauteur de 50 % du budget du projet

Les projets aidés en 2022

L'archéologie en partage