Archives par mot-clé : Excursion

L’art et la manière de reproduire les grottes ornées : LASCAUX IV & le PIP

Excursion du 26 novembe 2017

exposition au Pôle International
de Préhistoire

(Les-Eyzies-de-Tayac, 24)

En cette année inaugurale de la nouvelle réplique de Lascaux, le PIP en collaboration avec le musée d’Altamira et d’autres partenaires, propose une immersion dans l’univers des fac-similés, physiques ou virtuels, des grottes ornées  ainsi qu’une approche historique des procédés de relevé ainsi que les nombreuses technologies innovantes et les savoir-faire techniques et artistiques qui participent à la création des fac-similés. C’est aussi l’occasion de mesurer l’apport des nouvelles technologies et des ressources virtuelles dans les domaines de la recherche, de la conservation et de la médiation.

Nous avons eu le plaisir de visiter cette exposition en compagnie de Noël Coye, chef de projet médiation scientifique et développement international du PIP et membre permanent du laboratoire TRACES de l’université Toulouse Jean Jaurès.

515_actu_31279_L
déjeuner au restaurant de Laugerie Basse

Lascaux

visite du Centre International d’Art Pariétal (Montignac, 24)lascauxIVPour découvrir toutes les facettes de la vraie grotte de Lascaux, rendez vous sur le site rénové du Ministère de la Culture qui propose entre autre, une visite virtuelle.

 

Balade archéologique en Aveyron

Excursion du 2 juillet 2017

de la Préhistoire récente au Moyen Âge,
dans le bassin de l’Aveyron à l’est de Rodez

Roquemissou

(Montrozier, 12)

Visite du site en cours de fouilles
en compagnie de Thomas Perrin (CNRS-TRACES)

RoquemissouPartiellement fouillé dans les années 80 par P.-M. Blanquet, ce site offre une succession de niveaux qui vont de l’extrême fin du Paléolithique  à la fin du Néolithique. Il présente en particulier une séquence de 3 millénaires, grâce à laquelle Thomas Perrin espère faire progresser les connaissances sur les interactions entre premiers paysans et derniers chasseurs à l’intérieur des terres.

Héros de pierre

(espace archéologique de Montrozier, 12)

Cette exposition présente les stèles et statues de guerriers celtes du sanctuaire des Touriès (commune de Saint-Jean-et-Saint-Paul).

expo-Montrozier

Notre collection « archéologie en Midi-Pyrénées » a consacré 2 films à  ce site :
2008 sur les fouilles
2012 sur les techniques de conservation des stèles

Églises fortifiées et forts villageois
de Sainte-Radegonde

Visites en compagnie de Diane Joy (service patrimoine de l’agglomération du Grand Rodez)

La commune de Sainte-Radegonde a conservé deux exceptionnelles églises fortifiées avec les vestiges de leurs forts villageois : l’église paroissiale, Ste Radegonde et l’église St-Jacques à Inières.

Sainte-Radegonde
Sainte-Radegonde

Un très intéressant complément à notre visite de St-Jean-d’Alcas
en octobre dernier.

St-Jacques d'Inières
l’ossature des loges du fort villageois, à l’intérieur de l’église St-Jacques d’Inières

Déjeuner au restaurant Cazes-Arazat

 

Pastoralisme et exploitation du fer en haute vallée du Vicdessos

Excursion du 21 mai 2017

Nos sorties dominicales nous ont déjà entrainés en vallée du Vicdessos, à la découverte de son patrimoine préhistorique (grotte de Niaux) ou médiéval (château de Montréal-de-Sos).

Jean-Noël Lamiable, hôte passionnant et passionné nous a mené cette fois-ci, à la découverte des traces laissées par le pastoralisme et l’exploitation du fer.

Les orris du Carlat sont un exemple d’accès facile, des traditionnelles installations d’estive des bergers situées idéalement pour s’intéresser à l’évolution du paysage en vallée du Vicdessos et à l’histoire du versant nord des Pyrénées au cours des 30 000 dernières années.

Ariège 6

Télécharger le rapport des sondages archéologiques
menés par Flo Guillot en 2014

Magnifique paysage au « dolmen » de Sem,

le "dolmen" de Sem
le « dolmen » de Sem

comme en témoigne la photo en en-tête. Un excellent endroit pour parler de l’exploitation du fer à la mine du Rancier (bibliographie en bas de page) et comprendre le site du château de Montréal-de-Sos. La publication des 16 années de recherches archéologiques qui lui ont été consacrées est en cours et fait l’objet d’une souscription.

Le site du château de Montréal-de-Sos vu depuis le "dolmen" de Sem
Le site du château de Montréal-de-Sos vu depuis le « dolmen » de Sem

Petite halte pour découvrir le très particulier monument aux morts de Capoulet fait à partir d’une sculpture de Bourdelle représentant la guerre sous la forme de trois figures : la Peur, la Souffance et la Mort.

Capoulet-monument aux morts
détail du monument aux morts de Capoulet

Ce monument est né de la volonté de Paul Voivenel, neuropsychiatre, écrivain et maire de la commune, profondément marqué par la Grande Guerre.

Pour terminer, démonstration du travail du fer à la forge « catalane » des Forges de Pyréne à Montgailhard.

forge catalane de Montgailhar

brève bibliographie sur la mine du Rancier :

  • René Garmy, Il était une mine… (roman)
    Paris : Éditions sociales internationales , 1936
  • René Garmy,  La « Mine aux Mineurs » de Rancié (1789-1848)
    Paris, Montchrestien, 2e édition, 1970
  • Henri Rouzaud, Histoire d’une mine aux mineurs
    Toulouse, Ed. Privat, 1908

à noter que  Le Barry, Maison des patrimoines à Auzat,
consacre ses 3 salles d’exposition à tous les thèmes abordés lors de cette sortie et bien d’autres. Elle propose de nombreuses animations dont des balades culturelles au Rancier.

 

À la fin du Néolithique en Quercy

Excursion du 13 mars 2016

La grotte de Foissac & la Pierre Martine

Mais non, toutes les grottes préhistoriques du Quercy ne sont pas des grottes ornées paléolithiques ! Il en est une aux très beaux volumes et concrétions, sur le rebord aveyronais du causse de Limogne, que les paysans de la fin du Néolithique ont utilisé pour extraire l’argile, déposer leurs morts, entreposer les denrées alimentaires et objets précieux et même se réfugier.

C’est une passionnante visite de cette grotte remarquablement étudiée et mise en valeur qui vous attend .


Pierre-Martine

Vestiges tout aussi spectaculaires : le dolmen de la Pierre Martine (le plus grand du Lot pour ceux qui aiment les records), bâti à la même époque et, bien cachée à proximité, la carrière d’où ont été extraites des pierres pour la construction des mégalithes.