Archives par mot-clé : Paléolithique supérieur

Voyage d’automne au cœur de Marseille

Page-en-construction 2Du lundi 24 au vendredi 28 octobre
programme en gestation, sujet à ajustement

Nous nous intéresserons principalement au cœur historique de Marseille, autour du Vieux Port,  de la réplique de la grotte Cosquer aux différents musées et sites qui témoignent de la très haute antiquité de cette grande cité méditerranéenne. Sa richesse culturelle et patrimoniale est telle qu’elle nous a obligé à faire des choix .

lundi 24
Étape sur la route, aux Baux-de-Provence pour une flânerie dans ses rues pittoreques et  une visite guidée du château, spectaculaire forteresse médiévale des seigneurs des Baux.

mardi 25
Une visite guidée du musée d’histoire de Marseille sur le  site archéologique de la Bourse – Port antique qui constitue une salle à ciel ouvert, nous permettra de nous initier aux 26 siècles d’histoire de cette ville qui est la plus ancienne fondée sur notre territoire .

Nous rejoindrons ensuite, par la « voie historique », Cosquer Méditerranée, site de la restitution de la grotte Cosquer qu’il est inutile de présenter.

mercredi 26
La Vieille Charité, remarquable ouvrage de l’architecte du roi Pierre Puget, originaire du quartier, fut construite au XVIIe siècle pour « accueillir les gueux ». C’est maintenant un centre multi-culturel qui accueille entre autres, le musée d’archéologie méditerranéenne. Nous visiterons son département égyptien, le deuxième plus important après celui du Louvre avec un·e guide mais nous intéresserons également aux autres collections  provenant du pourtour méditerrannéen : Cyclades, de Chypre, Grèce, Grande Grèce, Étrurie et Rome.

Le musée des docks romains consacré au commerce maritime antique est implanté au cœur d’un site archéologique exceptionnel : celui d’un vaste entrepôt portuaire d’époque romaine où le vin était stocké dans d’immenses jarres. Visite guidée.

jeudi 27
Dominant la rive sur du Vieux Port, l’abbaye St-Victor a été fondée  sur l’emplacement des carrières d’où ont été extraites les pierres qui ont construit le port antique et de la très importante nécropole où fût enterré Victor, saint et martyr, saint patron de Marseille et dont le pélerinage a encore lieu chaque année, le jour de la Chandeleur.
Les « cryptes » actuelles sont en fait les restes de la basilique paléochrétienne du Ve sur lesquels, fûrent construite l’église haute et l’abbaye aux XIIe et XIIIe siècles avant que le pape Urbain V ne la fasse fortifier au XIVe siècle, pour l’intégrer au système de défense de la ville.
De très nombreux sarcophages, parfois sur 7 niveaux, en font un haut-lieu de l’art paléochrétien.

Traversée vers l’île d’If pour déjeuner face à Marseille puis visiter le fameux château d’If, forteresse bâtie sur les ordres de François Ir et prison oh combien célèbre dans l’Histoire et la littérature.

vendredi 28
Sur la route du retour, visite guidée de Glanum, cité gauloise qui connut son apogée au IIe siècle avant notre ère,  installée dans les Alpilles à un carrefour de grandes voies de communication qui l’ont baignée d’influences grecques puis romaines.

logos voyagiste et car            Voyagiste et trajets en autocar 38 places Grand Tourisme

Pech Merle centenaire : un nouveau musée

Excursion du samedi 14 mai après-midi

Cette année 2022 est celle du centenaire de la découverte des peintures préhistoriques de la grotte du Pech Merle (Cabrerets, Lot) et aussi celle où son musée  fait entièrement peau neuve  et présente outre la Préhistoire du Quercy de Néandertal aux Gaulois, deux fac-simile de panneaux inaccessibles aux visiteurs de la grotte.

Le fac-simile de la "cage au lion" (Gilles Tosello)
Le fac-simile de la « cage au lion » (Gilles Tosello)

Bertrand Defoy

Bertrand Defois, directeur du développement culturel et touristique du centre de préhistoire du Pech Merle nous a fait l’amitié et le plaisir de nous guider dans la grotte et de nous présenter le musée dans ses nouveaux atours. Un excellent moment dont nous le remercions.

Panneau des chevaux ponctués cl. Centre de préhistoire du Pech Merle
Panneau des chevaux ponctués
cl. Centre de préhistoire du Pech Merle

Nous avons également visionner le film « la grotte du Pech Merle » qui retrace l’étude scientifique des œuvres de la grotte, décrit les principales œuvres et les conditions de leur réalisation.
Réalisateur : Jean Pierre Baux,
Conseiller scientifique : Michel Lorblanchet (2016).

Quercy sous terre

samedi 13 novembre 2021, à Cahors (46)

Logo-SEL

logo aplm
Sous l’égide de la Société d’Études du Lot, l’association Art & patrimoine de Lacapelle-Marival, propose l’exposition QUERCY SOUS TERRE ainsi que 3 conférences sur la préhistoire.

Quercy sous terre

Michel LorblanchetLes circonstances ont fait que notre sortie ne nous a permis que  d’assister à la très intéressante conférence Sur la signification des grottes ornées en Quercy de Michel Lorblanchet, directeur de recherche honoraire au CNRS,  spécialiste de l’art paléolithique et en particulier de celui du Quercy.

 

 

 

Voyage d’automne entre Vienne et Anglin

du 25 au 29 octobre 2021
Au cœur du Poitou, les vallées de la Vienne, la Gartempe et l’Anglin offrent un patrimoine d’une grande richesse et d’une belle diversité.
Que de découvertes et de rencontres en perspective !

lundi 25 octobre
La cité médiévale de Chauvigny
(cf. haut de page la photo de Luca Aless)
Seigneurerie des évêques de Poitiers, implantée depuis le XIe siècle sur l’éperon rocheux délimité par la Vienne et la vallée du Talbat,  d’où elle contrôle deux très importants axes de circulation , c’est un ensemble unique qui regroupe pas moins de cinq châteaux et une collégiale.
La collégiale  Saint-Pierre est un joyau de l’art roman en particulier grâce aux exceptionnels chapitaux des colonnes du chœur dont on connait, chose rare, l’auteur (Gofridus me fecit = Geoffroy m’a fait).

Le chapiteau signé du choeur de la collégiale Saint-Pierre
Le chapiteau signé du choeur de la collégiale Saint-Pierre

MC Chaboisseau

Nous aurons le plaisir de découvrir cet ensemble en compagnie de Marie-Claude Chaboisseau, guide-conférencière du service patrimoine et musées de Chauvigny avec qui nous visiterons également le musée d’archéologie et des traditions populaires.

 

mardi 26
Civaux
Logo Musée archéologique de CivauxMUSEE DE CIVAUX

15 km en amont de Chauvigny, Civaux possède un exceptionnel ensemble des débuts du christianisme : sanctuaire antique, baptistère et nécropole mérovingienne qui justifient pleinement s’il le fallait, l’existence du musée archéologique dont est responsable Hélène Crouzat

la nécropole mérovingienne de Civaux
la nécropole mérovingienne de Civaux

Elle sera notre guide durant toute cette matinée pendant laquelle nous visiterons également l’église Saint-Gervais Saint-Protais, une des plus anciennes de France puisque son chevet a été bâti à l’époque mérovingienne sur les bases d’un édifice chrétien plus ancien. Ses remarquables chapitaux remontent au tout début du XIIe  s.

 

l'église mérovingienne et romane de CIvaux
l’église mérovingienne et romane de CIvaux

Au programme également, la toute nouvelle exposition temporaire du musée.

orig_affiche__expo__a3-2021

Lussac-les-châteaux
Cette commune possède un très riche patrimoine dont la grotte magdalénienne de La Marche, célèbre pour les milliers de plaquettes gravées qu’elle a livrés et sur certaines desquelles sont représentées des figurations humaines .

Visite du remarquable musée de préhistoire inauguré en 2010 au sein du pôle culturel de La Sabline .

une des salles du musée de préhistoire
une des salles du musée de préhistoire

puis balade jusqu’aux grottes de la Marche et des Fadets.

la grotte des Fadets
la grotte des Fadets

 mercredi 27 Angles-sur-l’Anglin
Ce petit village est labellisé « plus beaux villages de France » et il ne sera pas sans  évoquer aux tarn-et-garonnais, ceux de Bruniquel ou de Penne, par la richesse de son patrimoine préhistorique et médiéval. C’est également là qu’est né au XIXe siècle, un artisanat très particulier,  la broderie à jours d’Angles.

Le Roc-aux-Sorciers est un des plus beaux abris sculptés paléolithiques.

la frise sculptée originale du Rac-aux-Sorciers
la frise sculptée originale du Rac-aux-Sorciers

Il nécessite des conditions de conservation très strictes, raison pour laquelle, tout comme pour les grottes de Lascaux ou Chauvet, il a été réalisé un centre d’interprétation avec une réplique de la frise originale. C’est donc ce dernier que nous visiterons (visite guidée).

centre interprétation roc-aux-sorcies

La forteresse
Bâtie au XIe siècle, ses ruines majestueuses se dressent encore fièrement sur son promontoire 40 m au-dessus de l’Anglin.
(visite guidée)

forteresse et village d'Angles-sur-l'Anglin
forteresse et village d’Angles-sur-l’Anglin

Pour finir, Michel Rideau, archiviste-documentaliste et guide de l’association les Amis d’Angles-sur-l’Anglin, nous mènera à la découverte du village dans ses moindres recoins.

 jeudi 28
Le Gué-de-Sciaux et son sanctuaire  à Antigny

Cette agglomération secondaire de la cité des Pictons est implantée sur la voie reliant Poitiers à Bourges,  de part et d’autre du gué qui lui permet de franchir la Gartempe. Trente ans de recherches archéologiques ont  permis d’étudier en particulier un sanctuaire picton, de sa fondation à son abandon.

le temple du sanctuaire du GUé-de-Sciaux
le temple du sanctuaire du Gué-de-Sciaux

isabelle bertrand2

Nous aurons la grande chance de le visiter ainsi que son musée-dépôt en compagnie d’Isabelle Bertrand, directrice des musées de Chauvigny qui est l’archéologue qui a dirigé la dernière phase des fouilles du site ainsi que sa publication scientifique Le sanctuaire du Gué-de-Sciaux à Antigny (Vienne, FR) : genèse et évolution d’un lieu de culte picton (Ier s. av. J.-C.–IVe s. apr. J.-C.)

L’église Notre-Dame d’Antigny
La vallée de la Gartempe est surnommée « la vallée des fresques » en raison des nombreuses églises qui ont conservé leurs peintures murales.
L’église Notre Dame ne fait pas exception avec ses très nombreuses peintures murales  principalement gothiques. Nous la visiterons en compagnie de Marie-Claude Chaboisseau.

La chapelle Ste-Catherine de l'église Notre Dame d'Antigny
la chapelle Ste-Catherine de l’église Notre Dame d’Antigny

 

L’abbaye de Saint-Savin
Fondée sous Charlemagne, au bord de la Gartempe, elle devient rapidement un pôle essentiel de la réforme monastique menée par Saint-Benoit d’Aniane , le second Saint Benoit.

Saint-Savin abbaye
l’abbaye bénédictine de Saint-Savin

Son abbatiale romane, église-halle aux dimensions exceptionnelles, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle a conservé en quasi-totalité, son ensemble de peintures murales unique au monde et en particulier les 460 m2 de la voûte de sa nef présentant une cinquantaine d’épisodes bibliques.
Visite guidée de ce magnifique édifice qu’André Malraux surnommait la Chapelle Sixtine de l’art roman.

la nef de l'abbatiale de Saint-Savin
la nef de l’abbatiale de Saint-Savin

Ensuite , le parcours scénographique libre nous permettra de découvrir les bâtiments monastiques reconstruits après les guerres de religion où un équipement culturel innovant sur le thème des peintures murales prolonge et complète la visite guidée de l’abbatiale.

vendredi 29
Le donjon de Gouzon

le donjon de Gouzon
le donjon de Gouzon

A nouveau avec Marie-Claude Chaboisseau, nous visiterons cet imposant édifice du XIIe qui abrite l’espace d’archéologie industrielle et l’exposition « Vivre avec les Dieux«  présentant le résultat des recherches sur le sanctuaire du Gué-de-Sciaux.

espace d'archéologie industrielle du donjon de Gouzon
espace d’archéologie industrielle du donjon de Gouzon

 

 

bar1Hébergement en demi-pension et déjeuners des lundi et vendredi
à l’hôtel**-restaurant étonnamment nommé le Chalet fleuri à Chauvigny (25 km à l’est de Poitiers)

 

hotel

déjeuners à l’extérieur
mardi : bar-restaurant l’Arthenaïs (Civaux)
mercredi : restaurant le Donjon de Bacchus (Angles-sur-l’Anglin)
jeudi : restaurant le Patisson (Saint-Savin)

logos voyagiste et car            Voyagiste et trajets en autocar 38 places Grand Tourisme

carte du sejour
carte du séjour

 

 

 

 

Aurignac & l’Aurignacien

excursion du dimanche 12 septembre 2021

Aurignac est un des hauts lieux de la Préhistoire.
En 1860, les fouilles d’Édouard Lartet à l’abri d’Aurignac  permettront d’identifier la plus ancienne culture préhistorique d’Homo sapiens qu’on nommera donc l’Aurignacien.
Mais c’est aussi grâce à ce site, que sera définitivement prouvée l’existence des Hommes préhistoriques, bien plus ancienne que celle calculée à partir de la Bible Aurignac

Mathieu LejayDepuis plusieurs années, l’équipe de Mathieu Lejay et Lars Anderson a repris l’étude de ce site majeur en élargissant les recherches à Aurignac II, aux alentours de l’abri. Une campagne de fouilles se déroule actuellement et le matin, Mathieu nous présentera ces sites, leur histoire et le point des recherches.

aurignac 2recadré web

Pour le déjeuner, nous profiterons de l’aire de pique-nique aménagée à proximité puis nous rejoindrons le musée de l’Aurignacien, soit par une balade sur le sentier de l’abri (1,2 km  agrémentés de panneaux explicatifs), soit en voiture en fonction des préférences de chacun ou des conditions météo.

aurignac-village

L’après-midi sera consacré à la visite commenté du Musée de l’Aurignacien au pied du village médiéval. Ce musée a évolué depuis notre visite de 2015.

musée intérieurDe plus il présente cet été une exposition temporaire L’origine de l’Homme du mythe à la réalité qui nous permettra également d’en apprendre davantage sur Édouard Lartet et les décennies d’âpres débats qui ont abouti à la reconnaissance de la Préhistoire.

expo 2021 origine de l'Homme

infos et inscription                règlement sanitaire

L’art et la manière de reproduire les grottes ornées : LASCAUX IV & le PIP

Excursion du 26 novembe 2017

exposition au Pôle International
de Préhistoire

(Les-Eyzies-de-Tayac, 24)

En cette année inaugurale de la nouvelle réplique de Lascaux, le PIP en collaboration avec le musée d’Altamira et d’autres partenaires, propose une immersion dans l’univers des fac-similés, physiques ou virtuels, des grottes ornées  ainsi qu’une approche historique des procédés de relevé ainsi que les nombreuses technologies innovantes et les savoir-faire techniques et artistiques qui participent à la création des fac-similés. C’est aussi l’occasion de mesurer l’apport des nouvelles technologies et des ressources virtuelles dans les domaines de la recherche, de la conservation et de la médiation.

Nous avons eu le plaisir de visiter cette exposition en compagnie de Noël Coye, chef de projet médiation scientifique et développement international du PIP et membre permanent du laboratoire TRACES de l’université Toulouse Jean Jaurès.

515_actu_31279_L
déjeuner au restaurant de Laugerie Basse

Lascaux

visite du Centre International d’Art Pariétal (Montignac, 24)lascauxIVPour découvrir toutes les facettes de la vraie grotte de Lascaux, rendez vous sur le site rénové du Ministère de la Culture qui propose entre autre, une visite virtuelle.

 

Peyreblanque

Le site de Peyre Blanque, Fabas, 2015

Menée avec la participation des universités américaines de Binghamton et Berkeley, la fouille archéologique de ce site de plein air de la fin du Paléolithique, rare dans cette région des Petites Pyrénées, permet de mieux connaître et comprendre la vie quotidienne des hommes 18 000 ans avant notre ère.

Période : Paléolithique
Responsable d’opération : Sébastien Lacombe , Department of Anthropology,  Binghampton University (NY, USA)